Pause

Voilà maintenant plusieurs années que je travaille en autonomie et je suis heureuse ainsi.

Je gère mon emploi du temps comme bon me semble, je varie mes activités autour de l’écriture et j’apprends sans cesse.

Ma plus grande joie vient du fait que je sais lâcher prise d’un mode de fonctionnement pour en adopter un nouveau dès que le besoin s’en fait sentir.

Alors certes parfois, cela s’accompagne de quelques petits désagréments physiques car tout est vibration mais c’est à chaque fois pour aller vers plus de Lumière.

C’est pour cela que je fais régulièrement des pauses en mode solitaire afin de laisser la Vie se manifester à travers moi.

Des mots, des faits

Je parle très souvent avec mon coeur donc sans réfléchir aucunement car je sais que je suis guidée par la Vie.

Ainsi, j’ai souvent répété que lorsque nous perdons quelque chose, c’est pour avoir mieux après.

Depuis quelques jours, j’ai pu le vérifier avec ma voiture qui n’est d’ailleurs pas la mienne puisqu’elle est en LOA et je dois la rendre dans moins d’une semaine.

J’ai fait le pari fou d’en prendre une nouvelle avec une mensualité un tantinet plus importante mais surtout avec un moteur à GNV (un gaz naturel issu de la méthanisation donc de la transformation des déchets).

Il y a très peu de stations et cela risque d’être un peu compliqué au début mais j’ai foi en l’Humain pour sauver notre planète donc pour développer des énergies nouvelles.

Le parcours financier est en cours et j’avoue avoir douté jusqu’à tout à l’heure ! Puis, j’ai eu la certitude que tout est juste et tout a un sens et que la patience est une vertu créatrice alors j’ai lâché ma peur et renforcé ma foi en la Vie. À la Grâce de Dieu !

Croyez en vos rêves, ne les bradez surtout pas, pensez LIEN UNIVERSEL en toutes circonstances et…. la Magie opèrera !

Animaux totems

Durant des années, j’ai semé des graines et au début, je ne cessais d’aller vérifier l’état de mon jardin.

Puis, le temps passant, j’ai lâché prise et j’ai même oublié que j’avais travaillé.

La Vie a suivi son cours et aujourd’hui, je m’aperçois que mes cultures sont florissantes et depuis quelques jours, je ne sais où donner de la tête.

J’ai pensé prendre de la hauteur pour établir un plan d’action avant la récolte mais je suis une bisonne et je ne sais pas voler.

Je pourrais demander à mon ami le pigeon et je sais qu’il m’aiderait volontiers mais j’entends déjà son roucoulement : « Sois Âmour et fais confiance ! »

Alors je vais utiliser la patience de ma copine la fourmi, la prudence de mon vieux pote le hérisson, la sagesse du serpent qui m’accompagne partout et la créativité de l’araignée qui me précède toujours pour garder ma liberté de louve et rester simplement moi, ici et maintenant.

Et j’ajouterai : À la Grâce de Dieu ! pour compléter ma libération émotionnelle.

Merci de m’avoir lue, je me suis bien amusée.

DTC (dans ton coeur)

Waouh ! Super titre sans ambiguïté, n’est-ce pas ? Ben oui, ce matin, c’est sur le ton de l’humour que je m’adresse à vous car tout est joyeux à l’intérieur de moi.

Plus sérieusement, je voudrais vous faire un rappel : Dieu s’est fait Homme pour apprendre ce qu’est la dualité et aussi pour incarner l’Âmour sous toutes ses formes.

Il est donc inutile de Le chercher à l’extérieur de soi et lorsqu’on s’en souvient, on abandonne toute lutte puisqu’on sait qu’on est UNITÉ.

Voilà, merci pour votre attention et belle semaine.

Croire

Je vis ce que je vibre.

Je suis et tout suit.

Mes pensées sont vibratoires et elles attirent à moi ce que je crois.

Parfois, c’est instantané ou du moins, c’est l’impression que j’ai et parfois, c’est très long : en fait cette histoire de temps ne doit pas m’influencer car ce n’est pas cela qui compte.

L’essentiel c’est dans la force de ma foi : si je doute, même un tout petit peu, alors les ondes vont se brouiller et je devrais encore lâcher prise de mes peurs afin que mon rêve se manifeste dans la matière.

C’est simple à comprendre mais pas facile à mettre en pratique, je le sais mais grâce à tous mes efforts, je grandis et pour cela, je ne peux que dire MERCI LA VIE…

Changement

Il y a quelques jours, j’ai changé de statut : je suis désormais artiste-auteure et non plus auto-entrepreneuse. Mais au-delà du titre, il y a eu un rééquilibrage énergétique.

Les vibrations sont différentes, plus légères. Je ne me mets plus la pression et j’ai davantage d’opportunités à être moi : une Plume d’Âmour.

Nous nous incarnons pour vivre de multiples expériences, toutes destinées à découvrir qui nous sommes vraiment.

Cela passe par des phases de joie et de tristesse, de « super pêche » et de découragement, de rires et de larmes, de partage et de solitude, etc.

Persévérance, patience, volonté et nombreuses remises en question sont les ingrédients nécessaire à la réalisation de son SOI qui n’est autre que le laisser-passer vers la Sagesse.

Et oui, c’est évident ! Lorsqu’on est à sa place, on cesse de vouloir tout révolutionner puisqu’on se contente de rayonner tout simplement.

Au crépuscule

Au crépuscule, je ferme les volets et me pelotonne sur le canapé

Oubliant tous les tracas du jour pour t’attendre, mon Âmour.

Au crépuscule de ma vie, je sais maintenant que rien n’est défini

Et qu’en affrontant ses peurs alors on accède au Bonheur.

Au crépuscule de cette journée, une seule chose va rester :

plus j’apprends, moins je sais et moins j’attends, plus je crée…

Maryline Martel, plume d’Âmour.

Unique en mon genre

Je suis écrivain et j’ai commencé avec un roman publié sous un pseudonyme en me faisant aider par un fabricant de livres.

Ensuite, je me suis lancée toute seule sous mon vrai nom et j’ai publié 10 livres qui comportent peu de pages (entre 56 et 116 pour être précise). Ils peuvent donc se lire facilement et surtout se relire à l’infini. Et j’ai constaté qu’à chaque nouvelle lecture, on découvre quelque chose de nouveau et on a même l’impression de découvrir le livre pour la première fois (c’est bluffant !).

J’ai également publié 3 livres pour enfants de format A6, comprennant une quarantaine de pages. Ils sont illustrés avec des photos qui ne correspondent pas exactement à une phrase mais qui sont là pour développer la créativité de l’enfant.

Et actuellement, je travaille sur un roman que j’enverrai à une maison d’édition car j’ai envie d’autre chose maintenant.

Voilà, je suis une auteure fière de son unicité et désormais, je vais l’assumer en pleine lumière.

Confusion

Parfois, nous avons des hallucinations ou plus exactement, nous voyons ce que nous voulons voir mais lorsqu’on ferme les yeux un instant et qu’on les ouvre à nouveau, le carrosse est redevenu citrouille.

Doit-on incriminer les conteurs ? ou l’école qui ne développe un sens aigu de la compétition ? ou la peur qui nous pousse à réagir au quart de tour ? ou…

STOP ! C’est nous et nous seuls qui nous illusionnons sur la réalité parce que nous avons oublié qui nous étions ou parce que nous cherchons trop à nous rappeler qui nous sommes.

Quoi qu’il en soit, lorsque la Vie nous secoue, inutile de chercher un coupable à l’extérieur mais souvenons-nous que tout est physiquement explicable et que tout est question de vibrations, tout simplement…

Aventure d’abondance

Avec sept notes, on écrit toutes les musiques du monde et avec des lettres, on écrit bien des histoires.

Il y a des mots qui racontent des histoires pour les enfants et les mêmes qui vont toucher le coeur des grands.

Il y a des termes qui vont aujourd’hui te bousculer et les mêmes qui demain vont t’apporter la paix.

Il y a des histoires qui vont te faire rêver à bien des ailleurs et quand tu les relis, tu sais que tout est là, au fond de ton coeur.

Plus j’écris, plus j’apprends, plus je joue avec les mots et plus je m’émerveille de tout ce qu’il me reste à découvrir et donc à VOUS faire découvrir.